NOS REALISATIONS

Constat de départ

Une région très enclavée loin des instances de décisions et peu attractive en matière d’emploi.

Une population en grande majorité rurale, très démunie jusqu’à subir une famine importante et récurrente.

Une natalité très forte (5 enfants en moyenne par famille)

Un système d’enseignement d’Etat largement insuffisant et souvent inexistant.

Un système de santé reposant essentiellement sur des initiatives privées, des ONG, des communautés religieuses, quelques rares médecins et de tout petits hôpitaux très peu équipés.