Ecoles primaires

ecole bambou - copie.jpg
Mibay7.jpg

Les parents collectent des tas de pierres

Devant la carence de l’état malgache, les pères Assomptionnistes d’Ejeda ont créé, à la fin du siècle dernier, un réseau d’écoles de brousse qui s’étend encore pour atteindre aujourd‘hui le nombre de 43 écoles. Les parents sont très demandeurs et partie prenante.

Les villageois fournissent le terrain, réunissent les pierres et participent à la construction de l’école et de la maison de l’instituteur.

Les parents d’élèves assurent la moitié du salaire de l’instituteur, l’Assomption l’autre moitié.

Sur les 43 écoles, 23 sont en dur, les autres dans une case de fortune ou sous le tamarinier.

Nous en avons financé 3 : Ankatrafay, Mibay et Beahitse. Il reste beaucoup à faire !

ANKATRAFAY.jpg

Ecole d'Ankatrafay